Ne pas confier sa récupération qu’à la nuit

Surmené, tendu, anxieux, difficile de trouver le sommeil. Et lorsque l’on passe sa nuit à se battre contre soi, les lendemains sont encore plus pénibles. Et le cercle vicieux des insomnies peut s’installer. Alors apprendre à ne pas confier sa récupération qu’à la nuit.

Quelques petits « trucs » faciles à intégrer à son quotidien pour se sentir mieux, moins débordé, plus objectif, plus efficace.

Savoir récupérer participe à notre bien être et à notre épanouissement.

  • repérer les changements d’activité, noter consciemment qu’une tâche est finie.
  • profiter de tout instant d’attente (feu rouge, à la caisse des supermarchés, un RDV qui n’arrive pas …) pour détendre ses muscles, allonger son expiration tranquillement. Attente = Détente
  • dès que l’occasion s’en présente relâcher les mâchoires, les épaules, les poignets…
  • au bureau ou ailleurs, des siestes flash https://www.youtube.com/watch?v=U5jwjK_paek

Pourquoi ne pas essayer ?

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :